Services de criblage de banques de phage display

Formulaire Phage display

Accélérez votre programme de développement d’anticorps avec les services de criblage de banques de phage display de ProteoGenix et obtenez vos anticorps recombinants purifiés en moins de deux mois. Nous disposons de banques d’une grande variété d’espèces et de formats d’anticorps ; Fab, scFv et VHH. Grâce aux très grands répertoires de clones de nos banques humaines, vous obtenez directement vos anticorps thérapeutiques sans passer par l’étape d’humanisation, le tout avec des garanties exceptionnelles.

Pourquoi choisir les services de développement
d’anticorps par criblage banques de phage display de ProteoGenix ?

Liants garantis

Nous vous garantissons l’obtention d’AU MOINS trois liants différents dirigés contre votre antigène.

Libres de droits

Vous détenez l’entière propriété de la séquence des anticorps générés.

Des banques de phage display avec de très grands répertoires d’anticorps

Nos banques haut de gamme contiennent au moins 109 variants différents.

Formats scFv, Fab et VHH disponibles

La grande variété de nos banques nous permet de proposer une grande diversité de formats pour toutes les applications envisageables.

Un grand choix d’espèces

Anticorps monoclonaux de lapin, souris, mouton, lama… En plus de nos banques naïves, vous pouvez choisir de développer des banques immunes de l’espèce de votre choix sans aucune limite.

Gagnez du temps

De l’antigène à l’anticorps en moins de sept semaines.

Pas d’utilisation d’animaux

Le criblage de banques naïves évite d’utiliser des animaux.

Achetez votre banque

Achetez nos banques naïves ou vos propres banques immunes.

Banques naïves ou banques immunes pour le phage display ?

Banques naïvesBanques immunes
EspècesHomme, lapin, alpagaN’importe quelle espèce, sauf l’homme
FormatsFab, scFv, VHHFab, scFv, VHH
Nombre de liants+++++
Affinité des liants+++++
Problèmes potentiels d’immunogénicitéNonOui
Utilisation d’animauxNonOui
Délai6-7 semaines15-21 semaines + 6-7 semaines
Prix+++

 

Intéressé par notre service de criblage de banques naïves ou par la construction d’une banque immune ? N’hésitez pas à contacter notre chargé d’affaires spécialisé.

Processus de notre service criblage de banques de phage display

Approvisionnement en antigène ou conception et production de l’antigène
  • Peptide/petite molécule : couplage à des porteurs
  • Synthèse d’un gène et production de la protéine
  • Cellules surexprimant la protéine cible

Banque immune

Immune library

Banque naïve

Construction de la banque immune
  • Isolement des PBMC
  • Extraction des ARN et synthèse des ADNc
  • Amplification des régions VH et VL par PCR
  • Construction de la banque et QC
Criblage et biopanning de la banque
  • Criblage de la banque naïve ou immune avec l’antigène
  • 4 à 6 cycles de biopanning
Criblage par ELISA des phages affins isolés
  • Criblage par ELISA et validation jusqu’à l’identification d’au moins 3 à 10 liants différents
Extraction de l’ADN et séquençage des anticorps

Contenu de notre service de criblage de banques de phage display

ÉtapeContenuDélaiLivrables
Construction de la banque (uniquement pour les banques immunes)
  • Immunisation des animaux et titrage
  • Isolement des cellules (rate, moelle osseuse, PBMC)
  • Extraction des ARN
  • Synthèse des ADNc
  • Amplification des régions VH et VL par PCR
  • Assemblage des ADNc
  • Synthèse et clonage dans le phagemide
  • Contrôle de la qualité de la banque
15-21 semaines
  • Rapport d’étape
Criblage et biopanning de la banque
  • Criblage de la banque naïve ou immune
  • 4 à 6 cycles de biopanning
6-7 semaines
  • Rapport d’étape
Criblage par ELISA
  • Criblage et validation par ELISA jusqu’à l’obtention de 3 à 10 liants différents
  • Rapport d’étape
Extraction de l’ADN et séquençage des anticorps
  • Extraction de l’ADN phagique et séquençage des anticorps
  • Rapport détaillé
  • Séquençage de l’ADN du meilleur liant
    Pleine propriété des séquences
Options disponibles :
  • Criblage supplémentaire des clones phagiques isolés par ELISA avec une protéine, un peptide, une petite molécule ou une cellule spécifique
  • Criblage supplémentaire des clones phagiques isolés par Western blot
  • Criblage supplémentaire des phages affins isolés par cytométrie de flux avec des cellules
  • Évaluation de l’affinité des phages affins isolés
  • Panning de la banque déplétée vis-à-vis de cellules de contrôle avec des cellules surexprimant l’antigène cible

Étude de cas : Génération d’un anticorps dirigé contre une petite molécule par phage display

CARACTÉRISTIQUES DU PROJET

Un de nos clients nous a commandé un anticorps humain dirigé contre une petite moléculeLa petite molécule a été couplée à différents porteurs pour une immobilisation optimale. Le biopanning a été réalisé avec notre banque naïve humaine comprenant un vaste répertoire d’anticorps.
Au total, 192 phages affins isolés ont été sélectionnés et validés par ELISA
Le client a demandé dix séquences d’anticorps différents

RÉSULTATS DU BIOPANNING

CyclesPhages utilisés (pfu)Phages recueillis (pfu)
Panning avec l’antigène immobiliséPanning sans antigène (contrôle négatif)
12.0×10128.9×1063.4×106
41.0×10124.0×1072.5×106

Il y a un enrichissement sensible en liants anti-antigène, même s’il est difficile d’éliminer les liants dirigés contre les porteurs (phénomène connu).

ELISA DES PHAGES POLYCLONAUX

Quantité de phage (pfu/puits)Cycle  3Cycle4
AntigèneContrôleAntigèneContrôle
6×10123.0352.5843.6303.451
2×10122.7981.7093.3083.007
6.7X10111.5081.0693.0282.128
2.2×10110.56660.50242.9761.885
7.4×10100.17120.19322.5811.704
2.5×10100.080200.090402.0331.317
8.2×1090.060900.091401.9311.054
2.7×1090.016200.017400.72350.7526
9×1080.012900.014600.23410.2432

Bien qu’il y ait un grand nombre de liants non spécifiques (phénomènes connus), un enrichissement notoire en liants anti-antigène peut être observé (données en caractères gras).

ELISA DES 11 PHAGES MONOCLONAUX ISOLÉS (PHAGES CONTENANT CHACUN UNE SÉQUENCE UNIQUE D’ANTICORPS)

ClonesAg-porteur 1Ag-porteur 2Ag-porteur 3Sans antigènePorteur 1Porteur 2Porteur 3
A64.6984.7434.4660.1180.1000.0920.117
A94.7694.7664.4200.1000.0920.0780.074
B14.7164.8044.4520.3530.5840.4220.187
B24.4944.4824.8740.0810.1220.1090.100
D14.8623.9894.5400.1700.4880.3130.123
D84.8624.0904.4860.0570.1060.1020.059
F44.2143.3525.3060.0510.1100.1230.059
H24.7974.5374.5880.0840.2130.1880.112
H114.7224.6045.0490.1030.2180.2620.138
1A114.4074.5284.5620.0540.0860.1150.079
1G14.9564.3815.2180.0760.1140.1380.077

Notre client a décidé d’exprimer ces 11 clones sous forme d’anticorps recombinants et de commander le criblage de 192 phages isolés supplémentaires, ce qui a permis d’identifier sept nouvelles séquences différentes.
Pour davantage d’informations sur nos services de développement d’anticorps par phage display, demandez notre rapport complet en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Principe du développement d’anticorps par phage display

La technologie du phage display est utilisée pour isoler les partenaires d’interaction d’une protéine (interactions protéine-protéine, protéine-ADN ou protéine-peptide). La protéine est utilisée comme « proie » pour capturer des phages exprimant des peptides, des protéines ou des anticorps codés par une très grande banque d’ADN (comprenant toutes les séquences codantes d’un organisme donné). La fonction de cette protéine peut alors être déterminée.

Cycle du criblage d’une banque de phage display : banque de phage display, panning/biopanning et validation par ELISA

La technique du phage display utilise le phage filamenteux, un virus qui infecte E. coli. Elle est extrêmement puissante puisqu’elle permet de cribler des banques contenant des milliards de protéines ou de peptides différents.
Son application avec de grandes banques d’anticorps a permis d’isoler des anticorps monoclonaux présentant une très grande spécificité pour leur antigène cible.
Cette nouvelle approche est aussi efficace que les méthodes traditionnelles pour la génération de milliards d’anticorps et leur criblage rapide pour identifier les candidats les plus intéressants pour vos projets de recherche.

Elle est également devenue un outil de pointe largement utilisé pour la génération d’anticorps thérapeutiques.

Avantages de la technique du phage display

Le principal atout de la technique du phage display réside dans la simplicité de la structure, la stabilité et donc la fiabilité des phages, ce qui permet d’utiliser la méthode sur diverses surfaces et dans des applications in vivo.
Le couplage physique entre génotype et phénotype (la protéine codée par le gène contenu dans le phage est exprimée à la surface du phage) permet d’accéder directement au gène d’une protéine isolée lors d’un criblage. Pour le développement d’anticorps, des banques de phages exprimant de vastes répertoires de différents formats d’anticorps sont construites en introduisant les séquences codantes correspondantes dans les phages. Ces banques sont ensuite criblées avec un antigène pour isoler des anticorps spécifiques. Grâce à ses nombreuses banques, ProteoGenix peut développer pour vous des scFv (fragments variables monocaténaires), des Fab et des VHH (anticorps à domaine unique).

Le bactériophage M13 dans les banques de phage display

Toutes les banques de phage display de ProteoGenix sont basées sur le bactériophage filamenteux M13, un virus qui infecte la bactérie E. coli. Ce bactériophage est le plus fréquemment utilisé pour le phage display et permet d’obtenir d’excellents résultats.

Le bactériophage M13 est un phage filamenteux lysogène constitué d’un ADN monocaténaire circulaire logé dans un fin cylindre flexible formé d’environ 2 700 monomères d’une protéine appelée pVIII, la protéine d’enveloppe majeure, et d’environ 5 monomères de pIII, la protéine d’enveloppe mineure située à l’extrémité du cylindre. L’infection par le phage M13 n’étant pas létale pour la bactérie, le phage est utilisé dans de nombreuses applications reposant sur la technique de l’ADN recombinant.