Immunisation par adn pour la production d’anticorps

DNA immunization form

ProteoGenix a développé et optimisé des technologies d’immunisation génétique pour pouvoir vous offrir une alternative viable pour la génération d’anticorps polyclonaux ou monoclonaux dirigés contre des cibles difficiles à exprimer et pour les études préliminaires de développement de vaccin à ADN. Ces technologies peuvent également être très avantageuses pour la production d’anticorps par rapport aux méthodes classiques.

Description de nos services d’immunisation génétique

Développement spécifique d’hybridomes par immunisation génétique

CONTENU

  • Optimisation des codons
  • Synthèse du gène
  • Préparation du plasmide
  • Injections des animaux
  • Fusion et sous-clonage
  • Production d’anticorps

PRODUIT DE DÉPART

  • Séquence de l’antigène

LIVRABLES

  • Surnageants de culture
  • Fioles de cellules congelées

DÉLAI DE PRODUCTION

  • 5 à 7 mois

À PARTIR DE

4 250

Génération d’anticorps polyclonaux par immunisation génétique

CONTENU

  • Optimisation des codons
  • Synthèse du gène
  • Préparation du plasmide
  • Injections des animaux
  • Recueil des sérums
  • Purification des anticorps

PRODUIT DE DÉPART

  • Séquence de l’antigène

LIVRABLES

  • Purification des sérums sur protéine A ou G

DÉLAI DE PRODUCTION

  • 2 à 3 mois

À PARTIR DE

840

Développement d’une banque d’anticorps immune par immunisation par ADN

CONTENU

  • Optimisation des codons
  • Synthèse du gène
  • Préparation du plasmide
  • Injections des animaux
  • Isolement des cellules et extraction des ARN
  • Synthèse des ADNc
  • Amplification et clonage des VH-VL
  • Création d’une banque de phages d’au moins 10^8 clones
  • QC/séquençage

PRODUIT DE DÉPART

  • Séquence de l’antigène

LIVRABLES

  • Banque de phages

DÉLAI DE PRODUCTION

  • 5 à 7 mois

À PARTIR DE

24 500

Pourquoi choisir ProteoGenix pour vos projets d’immunisation par ADN ?

15

années

15 années d’expertise en développement d’anticorps monoclonaux : notre équipe de chargés d’affaires expérimentés peut vous aider à concevoir la stratégie la plus appropriée pour développer l’anticorps le mieux adapté à vos besoins

Des prix

ultra-compétitifs

Nos tarifs sont parmi les plus compétitifs du marché avec des garanties sans égal.

Protocole

optimisé

Les injections sont optimisées de sorte à obtenir des titres élevés quel que soit le type de protéine

De l’ADN à

l’anticorps

Nous pouvons nous charger de toutes les étapes du développement de votre anticorps, de la synthèse du gène de l’antigène au développement d’une lignée cellulaire stable exprimant votre anticorps recombinant.

Une grande

flexibilité

Nous pouvons ne réaliser que quelques étapes de votre projet et décider ensemble de la suite après des bilans d’étape.

Comparaisons des services :

avantages de l’immunisation par ADN
par rapport à l’immunisation par antigène et le phage display

  • Protéine native : l’antigène comporte les modifications post-traductionnelles natives responsables des épitopes conformationnels, lesquels conduisent à la génération d’anticorps avec une plus forte affinité, un facteur crucial pour de nombreuses applications, notamment pour le développement d’anticorps thérapeutiques.
  • Gain de temps: pas besoin de produire l’antigène.
  • Moins coûteux : pas besoin de produire et de purifier de grandes quantités d’antigène.
  • Aucun contaminant injecté : protéines co-purifiées, étiquette de purification, protéines des cellules hôtes
  • Titre d’anticorps élevé : les faibles volumes d’injection et la présentation constante de l’antigène au système immunitaire favorisent la génération de titres élevés d’anticorps avec une forte affinité.
  • Applications : les anticorps fonctionnent dans une plus grande variété d’applications, car l’antigène ne présente pas seulement des épitopes linéaires mais aussi des épitopes conformationnels.
  • Pas besoin d’antigène : les antigènes sont parfois difficiles à exprimer, à purifier ou à trouver dans les catalogues parce qu’ils sont toxiques, insolubles, instables ou associés aux membranes. Lorsqu’ils sont produits de façon recombinante et dans certains systèmes d’expression, ils peuvent se retrouver dans une forme différente de leur forme native et conduire à la génération d’anticorps non appropriés.

L’équipe de chargés d’affaires de ProteoGenix se tient à votre disposition pour étudier vos projets afin de définir la meilleure stratégie à adopter pour développer des anticorps satisfaisant vos besoins en ce qui concerne l’efficacité des anticorps, les livrables, le budget et le délai. Notre grand choix de technologies et de solutions nous permet de concevoir des stratégies optimales quelles que soient les contraintes auxquelles nous sommes confrontés.

Pour ce qui concerne les programmes d’immunisation par ADN, nous possédons une expérience unique sur le marché de toutes les étapes du processus : optimisation des codons, synthèse des gènes, préparation des plasmides, injections des animaux, développement des hybridomes et purification des anticorps. Cette expérience nous permet de vous fournir des services intégrés de production d’anticorps par immunisation génétique pour vous livrer des anticorps de forte affinité à des prix très abordables dans des délais courts.

Comment notre service d’immunisation génétique fonctionne-t-il ?

QUELLE MOLÉCULE EST UTILISÉE POUR CRIBLER ET SÉLECTIONNER LES ANTICORPS ?

  • Vous pouvez nous fournir une petite quantité d’antigène purifié ou nous pouvons transfecter des cellules par le plasmide codant pour l’antigène recombinant et tester les anticorps directement sur ces cellules ou sur la protéine purifiée produite par ces cellules. Nous pouvons également faire des criblages de contrôle avec des lignées cellulaires négatives pour l’antigène cible ou avec d’autres antigènes qui ne devraient pas être détectés.

CETTE MÉTHODE EST-ELLE ADAPTÉE POUR TOUS LES TYPES D’ESPÈCE ?

  • L’immunisation par ADN est parfaitement adaptée pour les protéines de mammifères, mais pas pour les protéines procaryotes. En effet, l’expression in situ chez l’animal d’antigènes de procaryotes peut conduire à des modifications post-traductionnelles non natives et créer une structure protéique très différente de la version procaryote sauvage. Il est donc préférable pour ces antigènes d’utiliser une protéine recombinante afin d’augmenter les chances de réussite. Toutes les espèces eucaryotes autres que les mammifères doivent être évaluées au cas par cas pour déterminer la meilleure stratégie entre l’immunisation par ADN et l’immunisation par protéine recombinante.

DANS QUEL TYPE DE CELLULE L’ADN DE L’ANTIGÈNE EST-IL TRANSFECTÉ ?

  • Cela dépend beaucoup de site d’injection. Par exemple, l’injection hydrodynamique dans la veine caudale induit principalement la transfection des hépatocytes (mais pas des cellules de Kupffer) et, à un moindre degré, des cellules de la rate, des poumons et du myocarde, alors que l’injection hydrodynamique dans les veines des membres induit la transfection des muscles squelettiques.

QUI DOIT PRÉPARER LE PLASMIDE À INJECTER ?

  • Pour être certain de la qualité de l’ADNc et du vecteur utilisés pour l’injection, nous vous recommandons vivement de nous confier leur préparation. En tant que leader de la synthèse de gènes, nos prix sont parmi les plus compétitifs du marché et nos services parmi les plus rapides. L’intégration de toutes les étapes du processus vous assure de plus grandes chances de réussite et la rapidité et l’efficacité de l’exécution du projet, vous évite les coûts logistiques inutiles et réduit les échanges superflus entre vous et notre laboratoire

LES ANTIGÈNES NUCLÉAIRES ET TRANSMEMBRANAIRES CONSTITUENT-ILS DE BONNES CIBLES ?

  • Les antigènes nucléaires ne sont pas de bonnes cibles étant donné que la protéine produite reste majoritairement dans le noyau où elle n’est pas accessible au système immunitaire. Il est cependant possible de faire en sorte qu’elle soit sécrétée.
    Il n’y a en revanche aucun problème avec les protéines membranaires puisqu’elles induisent une réponse immune.

Applications de nos services d’immunisation génétique

Principe de l’immunisation par ADN

L’immunisation génétique pour la production d’anticorps consiste à injecter à des animaux un plasmide codant pour l’antigène cible au lieu d’injecter directement l’antigène. Notre plasmide propriétaire, qui sert également d’adjuvant, est transfecté dans des cellules animales où il conduit l’expression in situ de l’antigène. Ce dernier est donc présenté au système immunitaire dans une forme généralement plus proche de sa forme native qu’avec les stratégies d’immunisation classiques, ce qui augmente les chances de générer des anticorps spécifiques de l’antigène natif. L’immunisation par ADN est donc un outil puissant pour développer des anticorps polyclonaux ou monoclonaux dirigés contre certains types de cibles ou pour les travaux préliminaires des projets de développement de vaccins à ADN. Après plusieurs années de recherche, ProteoGenix a établi des SOP ultra-performantes pour le développement d’anticorps de haute affinité par immunisation par ADN.