Services de développement d’anticorps bispécifiques

Form. Anticorps bispécifiques

ProteoGenix vous fait bénéficier de la meilleure expertise du marché en développement d’anticorps bispécifiques : 3 anticorps thérapeutiques sur le marché, plus de 300 anticorps monoclonaux développés et des scientifiques forts de 25 années d’expérience en développement d’anticorps thérapeutiques. Choisissez le meilleur prestataire en matière de génération de formats d’anticorps bispécifiques pour construire votre blockbuster.

Contenu de notre service de développement d’anticorps bispécifiques

Étude du projet
Définition du format de l’anticorps bispécifique

Conception de l’anticorps bispécifique

Évaluation de l’activité de l’anticorps bispécifique
Production d’anticorps bispécifique
Synthèse de gènes
Synthèse de gènes
Production d’anticorps bispécifique
Évaluation de l’activité de l’anticorps bispécifique

Pourquoi choisir ProteoGenix pour vos projets de développement d’anticorps bispécifiques ?

Grande panoplie d’outils

Le plus grand choix de formats d’anticorps bispécifique du marché.

Grande expertise

3 anticorps thérapeutiques sur le marché, 300 monoclonaux développés, 15 années d’expérience en anticorps monoclonaux.

Exécution rapide

Notre record du projet le plus rapide : 8 semaines de la séquence de l’anticorps aux mg d’anticorps bispécifique.

Solution tout-en-un

Une ligne directe de votre idée à la bioproduction.

Lignée cellulaire propriétaire libre de droits

Notre lignée cellulaire propriétaire inégalée développée pour l’expression à haut rendement des anticorps.

Expert en production de protéines

Plus de 1 500 protéines exprimées dans 5 systèmes différents.

Notre processus de développement d’anticorps bispécifiques

  • Votre anticorps bispécifique optimisé et purifié,

  • Un rapport complet avec la description des étapes expérimentales, les résultats, leur discussion et la conclusion,

  • En option : un procédé optimisé de production de l’anticorps bispécifique directement transférable à votre façonnier (les paramètres optimisés comprennent : le rapport CH/CL, le système d’expression, les coupleurs et de nombreux autres paramètres selon le projet),

  • Tous les droits de propriété sur le travail effectué par ProteoGenix transférés au client.

Le choix de ProteoGenix vous donne également accès à notre lignée cellulaire propriétaire. la meilleure de sa catégorie, XtenCHOTM. Pourquoi la meilleure de sa catégorie ? Parce qu’elle est la première lignée à avoir surpassé les rendements de la lignée ExpiCHO, la référence du marché, pour l’expression transitoire d’anticorps thérapeutiques tels que le Pembrolizumab (rendement de 800 mg/L).

Libérez le potentiel de votre projet en faisant de ProteoGenix votre partenaire privilégié.

Ingénierie d’anticorps bispécifiques :
accédez au plus grand choix de structures

Les anticorps bispécifiques étaient à l’origine produits par la méthode du quadrome (hybridome d’hybrides). Cette technique permet de produire des anticorps dans une même cellule hôte, mais conduit à un mélange de molécules bispécifiques, non fonctionnelles et homodimériques dû au mésappariement des chaînes lourdes et des chaînes légères. Dans ces conditions, l’obtention de rendements suffisants pour la bioproduction d’anticorps bispécifiques s’avère extrêmement difficile.

Des méthodes récentes d’ingénierie et la production d’anticorps recombinants ont permis de développer plusieurs stratégies pour remédier à ce problème :

  • Le problème de mésappariement des chaînes lourdes a été surmonté dans les années 1990 grâce à l’ingénierie des domaines CH3 qui contrôlent la dimérisation des chaînes lourdes. Plusieurs stratégies ont été utilisées pour favoriser l’hétérodimérisation des chaînes lourdes par rapport à leur homodimérisation, telles que le système dit « knob-into-hole » ou l’introduction de mutations destinées à diriger les interactions électrostatiques entre les chaînes.

  • De même, plusieurs approches ont été développées au cours de la dernière décennie pour éviter le mésappariement des chaînes légères. L’une de ces approches consiste à contourner complètement le problème en utilisant des chaînes légères identiques. D’autres stratégies impliquent l’expression séparée des anticorps monoclonaux avant l’assemblage de l’anticorps bispécifique dans une même cellule hôte (Duobody, Genmab) ou le réarrangement de l’interface d’hétérodimérisation par échange d’un domaine de la chaîne lourde avec un domaine de la chaîne légère (CrossMAb, Roche).

La capacité à assembler une grande variété de domaines constitutifs des immunoglobulines ouvre la porte à un nombre infini de formats d’anticorps bispécifique. La maîtrise des différentes techniques d’ingénierie permet de parfaitement moduler les propriétés pharmacologiques des anticorps afin de développer des produits thérapeutiques plus efficaces. Le choix d’un partenaire au grand savoir-faire en la matière comme ProteoGenix est donc un facteur essentiel pour assurer la réussite de votre projet. Alors n’hésitez plus, confiez votre projet à nos experts, ils ont déjà eu l’occasion de venir à bout des problèmes d’ingénierie d’anticorps les plus difficiles au cours des 15 dernières années.

Le choix d’un format d’anticorps bispécifique : une étape cruciale sur la voie de la réussite

La technologie de production d’anticorps bispécifiques recombinants a ouvert la voie à la génération de différents types d’anticorps bispécifiques qui peuvent être classifiés selon les caractéristiques suivantes :

  • La présence ou l’absence d’une région Fc,

  • Leur symétrie,

  • Leur spécificité,

  • Leur nombre de sites de liaison.

L’intensité des travaux de recherche et la diversité des formats d’anticorps bispécifique créés témoignent du fait qu’ un format unique ne peut convenir à toutes les applications. Le nombre important de formats actuellement en phase préclinique ou en essai clinique de phase I, CrossMAb, DuoBody, κλ-body, SEEDbody, nanobody, BiTE, DART, traduit le fort potentiel de cette catégorie de molécules en tant qu’agents biothérapeutiques et l’importance de choisir le bon format.

Les experts de ProteoGenix sauront vous guider avec leur longue expérience dans le développement d’anticorps monoclonaux thérapeutiques dans le difficile processus de sélection d’un format d’anticorps bispécifique.

Fragments d’anticorps bispécifique

BiTE

Diabody

DART

CrossMab

Κλ-body

Duobody

Appended IgG

DVD-Ig

IgG(H)-scFv

scFv-(L)IgG

Protéines de fusion

HSAbody

Dock and Lock

Fab-scFv

Anticorps bispécifiques couplés

IgG-IgG

Cov-X-Body

F(ab’)2

Fragments d’anticorps bispécifique

BiTE

Diabody

DART

IgG et IgG-like bispécifiques

CrossMab

Κλ-body

Duobody

Appended IgG

DVD-Ig

IgG(H)-scFv

scFv-(L)IgG

Protéines de fusion

HSAbody

Dock and Lock

Fab-scFv

Conjugués bispécifiques anticorps

IgG-IgG

Cov-X-Body

F(ab’)2

CROSSMAB : IgG-LIKE BISPÉCIFIQUE

Le CrossMAb est un format d’IgG bispécifique développé par Roche pour surmonter le problème du mésappariement des domaines CL et CH. Cette technologie est basée sur l’échange des domaines CL et CH entre la chaîne légère et la chaîne lourde de seulement l’un des bras Fab de l’anticorps de sorte à induire une interaction spécifique tout en conservant l’affinité pour l’antigène d’origine.

Le CrossMAb peut être combiné à l’approche KiH pour contrôler l’appariement des domaines CH et CH et des domaines CL et CH.

Les IgG bispécifiques comme CrossMAb combinent les avantages des IgG (longue demi-vie pharmacocinétique in vivo ,fonctions effectrices) et des anticorps bispécifiques.

DUOBODY : IgG-LIKE BISPÉCIFIQUE

La plate-forme DuoBody est une technologie inventée par Genmab basée sur l’échange dirigé des bras Fab. Deux IgG1, portant chacune une mutation unique complémentaire l’une de l’autre dans le domaine CHH3, sont exprimées séparément. Les anticorps obtenus sont ensuite mélangés et scindés en deux moitiés en condition réductrice. Les mutations ponctuelles complémentaires favorisent l’échange des bras Fab lors du réassemblage des moitiés en condition oxydante, ce qui conduit à des rendements d’IgG bispécifiques de l’ordre de 95 %.

Comme le CrossMAb, le format DuoBody combine les avantages des IgG et des anticorps bispécifiques.

DART : FRAGMENT D’ANTICORPS BISPÉCIFIQUE

Le format DART fait partie de la catégorie des fragments d’anticorps bispécifique. Le DART est un DiaBody composé des domaines variables de deux anticorps différents. Dans ce format, le domaine variable d’une des chaînes lourdes du premier anticorps est relié par un court peptide de couplage au domaine variable d’une des chaînes légères du deuxième anticorps et vice versa, ce qui conduit à la formation de deux scFv. Le complexe formé par l’association des deux scFv est ensuite stabilisé par un pont disulfure pour former le DART.

Comme la plupart des petits formats, les DART se caractérisent par une forte activité mais une demi-vie sérique courte. Cette limite peut cependant se surmonter par ingénierie, telle qu’une fusion à une région Fc.

NANOBODY : FRAGMENT D’ANTICORPS BISPÉCIFIQUE

Les nanobodies sont constitués de fragments d’anticorps à domaine unique provenant de différentes espèces comme le lama et l’alpaga. Deux nanobodies peuvent être reliés entre eux par un court coupleur pour obtenir une molécule bispécifique.

La forte activité des nanobodies est due à leur petite taille, qui leur permet d’accéder à des antigènes stériquement non accessibles aux autres anticorps.

Comme les DART, les nanobodies présentent l’inconvénient d’une demi-vie courte, laquelle peut cependant être rallongée par fusion à une protéine comme la sérumalbumine humaine (HSA).

DVD-IG : APPENDED IgG

Le format DVD-Ig (dual variable domain-Ig) fait partie de la famille des « appended IgG » et a été développé par Abbott. Ces IgG sont des IgG monoclonales qui ont été rendues bispécifiques par l’ajout de sites de liaison à un antigène aux extrémités N ou C-terminales des chaînes légères ou des chaînes lourdes. Le format DVD-Ig est réalisé en ajoutant les domaines VL et VH d’une IgG dirigée contre un premier antigène à une IgG dirigée contre un second antigène. On obtient ainsi un anticorps bispécifique et bivalent dirigé contre les deux antigènes.

κλ-BODY : IgG BISPÉCIFIQUE

Le format κλ-body est une IgG bispécifique entièrement humaine récemment développée par Novimmune pour remédier au problème du mésappariement CL/CH. Ce format se caractérise par une chaîne lourde commune couplée à deux chaînes légères différentes, κ et λ, déterminant la spécificité de la liaison aux antigènes. Le processus développé par Novimmune est fondé sur la sélection des chaînes légères par phage display.

SEEDBODY : IgG-LIKE BISPÉCIFIQUE

SEEDbody est un format d’anticorps bispécifique développé par Merck Serono qui permet de s’affranchir du problème du mésappariement CH/CH. La méthode SEED est fondée sur l’alternance de séquences d’IgG et d’IgA humaines dans le domaine CHH3 de sorte à favoriser l’hétérodimérisation.

SEEDbody est une IgG bispécifique et combine donc les avantages des IgG et des anticorps bispécifiques.

TRIOMAB : IgG-LIKE BISPÉCIFIQUE

Triomab, format développé par Trion Pharma, a été le premier anticorps bispécifique à obtenir une autorisation de mise sur le marché pour une application thérapeutique. Le format Triomab est basé sur la technique de production par quadrome qui engendre souvent des problèmes de mésappariements CH/CH et CL/CH. Trion Pharma a réussi à remédier à ces deux problèmes en générant des hybrides d’hybrides souris/rat.

  • Le mésappariement CL/CH a été résolu par combinaison d’IgG2a de souris avec des IgG2b de rat.

  • Le mésappariement CH/CH est solutionné lors des étapes de purification en tirant parti de la différence d’affinité pour la protéine A des IgG2a de souris et des IgG2b de rat.

Utilisation des anticorps bispécifiques en tant qu’agents biothérapeutiques

Au vu de leur capacité à améliorer les traitements de plusieurs maladies complexes, telles que les cancers et les troubles inflammatoires, les anticorps sont devenus l’une des classes d’agents thérapeutiques à la croissance la plus rapide .

Les projets de développement et d’ingénierie de nouveaux anticorps thérapeutiques, notamment d’anticorps bispécifiques, se sont multipliés. Le principal avantage des anticorps bispécifiques par rapport aux anticorps monospécifiques réside dans leur capacité à se lier à deux antigènes différents ou à deux épitopes du même antigène. Cette propriété particulière ouvre la voie à une nouvelle génération d’agents biothérapeutiques à forte activité.

À ce jour, trois anticorps bispécifiques ont été autorisés pour une utilisation clinique :

  • Le catumaxomab (REMOVAB®) est un recruteur de lymphocytes T développé par Trion Pharma, qui se lie à EpCAM et CD3. Le catumaxomab est un anticorps rat/souris de type IgG-like bispécifique non humaine produit par la technologie du quadrome, qui a été indiqué dans le traitement de l’ascite maligne (retiré du marché en 2014).

  • Le blinatumomab (BLINCYTO®) est un BiTE développé par Amgen et Micromet. Il s’agit d’un recruteur de lymphocytes T qui cible les lymphocytes T CD3 positifs et les lymphocytes B CD19 positifs. Le blinatumomab est indiqué dans le traitement de la leucémie lymphoblastique aiguë.

  • L’emicizumab (HEMLIBRA®) est un anticorps thérapeutique développé par Roche and Chugai. Cet anticorps bispécifique induit la dimérisation de ces deux cibles (le facteur IX et le facteur X) afin de réactiver le facteur X. L’emicizumab est indiqué dans le traitement l’hémophilie A.

L’application la plus fréquente des anticorps bispécifiques consiste à réorienter le ciblage des cellules effectrices pour les diriger vers les cellules tumorales pour le traitement du cancer. Le BiTE (bispecific T-cell Engager) est un exemple de format développé par Micromet pour ce type d’application. Le format BiTE est un tandem de scFv qui cible, d’une part, une molécule spécifique des lymphocytes T et, d’autre part, un antigène spécifique d’une tumeur, pour améliorer la réponse immune du patient.

Les anticorps bispécifiques peuvent également permettre de pallier les limites des anticorps monospécifiques. Par exemple, la faible perméabilité de la barrière hématoencéphalique (BHC) ne permet pas son franchissement par les anticorps et a donc entravé le développement d’anticorps ciblant le système nerveux central (SNC). Une stratégie actuellement envisagée pour pouvoir traverser la BCH consiste à concevoir des anticorps bispécifiques reconnaissant à la fois un récepteur de la BCH (pour induire la transcystose) et une cible dans le SNC.

En raison de leur grande diversité, les anticorps bispécifiques peuvent également être utilisés dans de nombreuses autres applications, telles que :

  • L’inhibition simultanée de deux voies,

  • Le renforcement de l’affinité de liaison à l’antigène,

  • L’augmentation de la spécificité vis-à-vis de la cible,

  • Et bien plus encore…

Des services de développement d’anticorps bispécifiques qui font plus que satisfaire vos attentes

Chez ProteoGenix, nous savons très bien que la conception et l’ingénierie d’anticorps bispécifiques ne constituent qu’une seule étape de la voie vers la réussite. Nous attachons donc une grande importance à vous guider tout au long du développement de votre anticorps bispécifique jusqu’à sa bioproduction. ProteoGenix a une grande expérience en matière de développement de lignées cellulaires stables à haut rendement et sans produit secondaire indésirable. Avec ProteoGenix, vous avez la certitude que nos scientifiques se consacreront entièrement à la concrétisation de vos idées en un blockbuster.